À la place du coeur d’Arnaud Cathrine

9782221193334Note 5/5 ❤

Résumé : Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l’effroi.

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »…
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
À la place du coeur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’oeuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s’écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

Avis :

Je n’ai pas lu la quatrième de couverture avant d’entamer ma lecture. À ma connaissance le roman nous parlait d’amour et des attentats du 7 janvier 2015. C’était bien assez pour m’intriguer et je n’en sors pas déçue car cette lecture a été un vrai coup de cœur.

Cela fait froid dans le dos de se remémorer étapes par étapes les attentats de Charlie. Il était facile de se mettre à la place des protagonistes qui suivaient les informations comme nous-mêmes l’avons fait. Entre révélations, douleur et profonde tristesse, le lecteur est replongé dans cette période funeste remplie d’incompréhension face à tant de haine.

Au début j’ai été prise de court par l’écriture parfois imprégnée d’un certains vulgarisme. Une fois que je me suis mise dans la peau de Caumes ce jeune adolescent qui est le personnage principal, j’ai fait abstraction de ce côté-là et j’ai pleinement profité de ma lecture.

Peut-être que certains n’apprécieront pas les personnages caricaturaux et pourtant je ne peux qu’aimer ce choix fait par l’auteur. On vit dans une France cosmopolite où les croyances sont nombreuses et où la liberté d’expression est encouragée contrairement à d’autres pays. Alors oui pour moi la multitude de personnages dans ce roman représente la France.

Malgré un climat tendu, un communautarisme parfois dangereux et des amalgames à tout va, « À la place du cœur » prône la tolérance et l’amour dans ce monde de brutes. C’est un roman touchant, poignant qui a réussi à m’arracher quelques larmes.

Une saison 2 est en pleine préparation, je ne sais pas si on aura le droit à une suite ou si l’on rencontrera de nouveaux personnages mais dans tous les cas il me tarde de l’avoir entre mes mains.

Le message derrière ce roman est tout simplement sublime.  « À la place du cœur » s’est imprimé sur mon cœur sans même attendre mon consentement. Il me souffle tout bas « Aimons-nous malgré nos différences ».

 

Publicités

5 réflexions sur “À la place du coeur d’Arnaud Cathrine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s