Paper Princess d’Erin Watt

Résultat de recherche d'imagesHello tout le monde !

Ça fait vraiment longtemps que je n’ai pas publié d’article sur le blog mais j’avais tellement de choses à dire que le format article était plus pratique… Ce n’est pas une chronique comme celle habituelle puisque je parlerai comme je parle sur instagram, que je me suis à peine relue et que c’était surtout pour mettre des mots sur ce que j’ai ressenti. 🙂

Comme certains d’entre vous l’ont vu en story je n’ai clairement pas aimé Paper Princess d’Erin Watt. A vrai dire c’est plutôt un euphémisme car c’est la romance que j’ai le plus détestée. Je vais paraître tranchante voire dure mais que voulez-vous c’est ce que je ressens et je n’ai clairement pas envie de m’en cacher. Pourtant je partais extrêmement optimiste, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai acheté les deux premiers tomes VO en même temps. Au départ je ne comptais pas le lire mais je n’ai pas pu m’en empêcher quand j’ai vu la vague de coups de coeur à la fois sur la blogo francophone mais aussi sur Goodreads avec une note de 4,05/5 sur des milliers de votes ! De plus Erin Watt est le pseudonyme de deux auteures New Adult dont Elle Kennedy de qui j’ai lu The Deal (saga Off Campus) que j’ai ADORÉ ! Tout portait à croire que La Princess de Papier allait me plaire mais…

GROS FAIL !
Dès le début j’ai trouvé le langage très cru mais bon ce n’est pas la première fois que je lisais des romans de ce genre. Par contre j’ai rapidement été dérangée par l’accumulation des situations malsaines et des répliques qui m’ont laissé bouche bée. Plus j’avançais et plus j’étais littéralement soulée par le comportement de quasiment tous les personnages. Le héros masculin et ses frères sont tellement irrespectueux. Y a connard gentil et CONNARD enfoirés. Je les places tous dans la seconde catégorie. Je m’excuse d’avance pour ma vulgarité mais clairement ce livre m’a trop gavé et je suis obligée de m’exprimer sur ce que j’ai ressens.. C’était bien trop sexiste pour moi… Puis arrive une fameuse scène qui m’a choqué et profondément touché… J’ai posé le livre et je me suis dit clairement ce soir je peux pas continuer… Le message véhiculé derrière cette scène est horrible.
J’étais dans l’incompréhension totale, j’ai trouvé ça dégueulasse de romancer ce genre d’acte pour lequel certaines filles dans la vie réelle pourraient aller au poste de police et porter plainte. Mais là c’était avec un bad boy tellement sexy ou je ne sais quoi et cet acte a été totalement banalisé comme si c’était la chose la plus normale du monde. A partir de ce moment là j’ai décroché, le lendemain j’arrivais pas à avancer à mon rythme normal J’ai avancé comme j’ai  pu mais à la fin j’en avais marre et j’ai lu 32 chapitres sur 35.
J’ai décidé d’en parler à deux amies qui ont adoré le roman et je les remercie de tout coeur ! Elles m’ont fait prendre conscience de quelque chose ! Avant de continuer il est important de rappeler quelque chose : malgré nos différences de goûts la TOLÉRANCE doit régner, c’est essentiel de se respecter, de ne porter aucun jugement sur les goûts de chacun. On est libre d’aimer ce qu’on veut ! Et j’ai donc demandé à ces chères amies qui se reconnaitront « Qu’est-ce que vous pensez de cette scène ? Est-ce que vous pensez que c’est normal ? ». Je leur ai expliqué comment j’aurai pu réagir à la place de l’héroïne dans cette situation et j’avoue avoir été soulagée quand mes amies m’ont dit qu’elle auraient réagi de manière assez similaire. La différence entre elle et moi ? Je me suis projetée et elles non.
En fait ce roman a été mis dans les awards de Goodreads dans la catégorie romance et en toute honnêteté j’ai pensé qu’on aurait une romance à la Abbi Glines, Jennifer L Armentrout, Colleen Hoover, Brittany C Cherry… Le genre de romance « justes et réelles ». Sauf que ça n’a pas du tout été ce genre de romance… Pour être honnête j’ai déjà lu des romans beaucoup plus choquants dont de la dark romance ! C’est clairement un genre à part et j’ai été curieuse de voir le déroulement et contre toute attente la romance m’a plu alors que clairement c’est super MALSAIN ! Mais dès le début je ne me suis pas projetée car j’ai commencé ce livre en étant consciente du contenu que je pourrai y trouver. Pour La Princesse de papier ce n’est pas de la dark romance clairement mais la banalisation de certains propos et gestes m’ont clairement fait prendre conscience que c’est le genre de romance qu’il fallait prendre au second degré sinon impossible de l’apprécier.
L’un de mes genres préférés est la romance et j’en ai lues énormément depuis que je suis une « grande lectrice » mais je suis de moins en moins intéressées par les romances de ce genre dans lesquels certains actes d’hommes sont normaux… Je n’aime plus trop ce genre de personnage qui fait que, parce que c’est un bad boy magnifique ça lui permet de faire des actes que je n’accepterai pas en tant que femme. Le passé d’un humain n’excuse pas tous ses actes, il y a des limites à définir. Pour avoir lu 50 Shades même Christian est 1000 fois plus élégant et respectueux malgré son côté autoritaire  que les frères Royals.
Hugo Roman a mis ce roman dans la bonne catégorie mais par contre je ne comprends pas comment en VO ils ont pu mettre sur la couverte « YA » ?!!!!!!!! Okay l’héroïne est lycéenne mais comment ils peuvent écrire ça… Ils pensent pas aux messages que ça peut donner aux ados ?! *DÉSESPOIR qui s’empare de moi*
Enfin, j’ai envie de dire qu’heureusement l’héroïne est plutôt badass car si elle n’avait pas vécu tout ça et n’avait pas ce caractère de dure à cuire, si ça avait été une fille fragile ou tout simplement qui n’est pas habituée à ce genre de comportement masculin je n’ose pas imaginer le genre de victime qu’elle serait…
Heureusement que la grande majorité des lecteurs de ce genre de roman sont des femmes et non des hommes ! Ces derniers pourraient croire que les femmes cherchent réellement ce genre d’homme et pourraient se permettre dans la vie réelle ce genre d’acte.
Bref je ne lirai pas la suite. NEXT STEP : vendre les tomes 1 et 2.
Bonne soirée à tous !
Publicités

3 réflexions au sujet de « Paper Princess d’Erin Watt »

  1. J’ai lu les 2 premiers chapitres et je l’ai refermé il y a 15jours. Alors que je n’ai même pas lu la scène dont tu parles.
    Je ne savais pas si ce serait définitif ou non mais ton avis me conforte dans ma décision.
    Et du coup je suis totalement perplexe sur la note de ce livre sur Goodreads. Je sais qu’il faut de tout pour faire un monde mais bon…
    Merci pour ton avis du coup 😊

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s