Illuminae d’Amie Kaufman et Jay Kristoff

Note : 5/5

Quatrième de couverture : Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

Avis : « Illuminae » d’Amie Kaufman et Jay Kristoff est entré dans mon champ de vision depuis sa sortie VO. Les blogueurs anglophones le définissaient comme étant un roman à part et les louanges fusaient à son égard. Je remercie grandement les éditions Casterman de m’avoir permis de découvrir cette incroyable oeuvre. Maintenant que ma lecture est achevée, place aux acclamations !  A mon tour d’en faire son éloge !

L’intrigue commence en 2575 dans un univers spatial très vaste. Kady vient de quitter son petit ami Ezra, la tristesse la submergeait jusqu’à qu’un sordide événement arrive ! Leur planète Kerenza est attaquée par les vaisseaux de l’entreprise Bei Tech. On ne connait pas leurs intentions mais ils vont semer le trouble sur cette planète. Des milliers de réfugiés se font sauver par les équipes ATU qui vont les placer dans 3 vaisseaux : l’Alexander, le Copernicus et l’Hypatia. Ils pensaient trouver la paix, malheureusement ils sont loin d’imaginer ce que la suite leur réserve… Entre complot et politique, une guerre de l’espace se met en place. Kady et Ezra réussont-ils à s’en sortir ? « Illuminae » regroupe les archives et les documents confidentiels de tout ce qui s’est passé de l’attaque de Kerenza à une fin qui nous est encore inconnue…

L’expérience lecture ressentie avec « Illuminae » est loin d’être habituelle ! J’avais déjà entendu parler du roman transmédia, un roman composé de plusieurs médias à savoir image, audio qu’on pouvait voir/écouter à l’aide de QR code. En d’autres mots ce roman était aussi qualifié de « lecture augmentée ». Je n’ai aucune idée si les auteurs Amie Kaufman et Jay Kristoff classent leur oeuvre dans cette catégorie mais à mon sens il y entre parfaitement ! Les QR codes peuvent ralentir la lecture alors que dans « Illuminae » c’est tout en un ! Nul besoin de sortir son téléphone, d’avoir l’application puisque toutes les images sont entre nos mains. Ainsi j’applaudis le talent de nos deux auteurs ! Sont-ils les précurseurs d’un nouveau genre de roman ? J’ai la conviction que la réponse est oui.

Lorsqu’on entre dans un univers complexe de science-fiction, les descriptions détaillées ont pour objectif de nous aider à imaginer ce monde. Pourtant il arrive encore que certains aspects nous paraissent abstraits. Ce qui m’a donné la confirmation est lorsque je visionnais une adaptation cinématographique, il y avait toujours des différences entre l’image que j’avais du livre  et celle que me donnait le film. Dans « Illuminae » l’expérience est toute autre puisque les médias ajoutés permettent une immersion beaucoup plus poussée ! J’ai eu cette impression d’être plongée bien plus profondément que dans un roman de science-fiction traditionnel.

Cette merveilleuse particularité n’est pas tout ! L’intrigue est excellente. Les personnages sont très loin des clichés et sortent les lecteurs de leur zone de confort. Kady possède un caractère bien trempé mais a un sang-froid incroyable, Elle a l’âme d’une leadeuse, elle sait ce qu’elle veut et rien ne l’arrête sur son passage. Ezra est le sentimental de l’histoire qui a plus de mal à s’insurger aux ordres. Les protagonistes vont être confrontés à une multitude de difficultés. C’est ainsi qu’on a le plaisir de les voir évoluer  et s’ensuit alors un attachement certain pour eux.

Comme vous l’aurez compris ce premier volet est à la fois riche et unique en son genre ! Pas le temps de s’ennuyer, les rebondissements s’enchaînent à une allure extraordinaire et il vous tient en haleine jusqu’à la dernière page ! La mise en page permet d’avoir des dizaines de points de vue et pourtant ça n’en résulte en aucune confusion ! C’est un véritable coup de coeur et je vous invite chaudement à vous attarder dessus pour le découvrir ! Il me tarde de dévorer le Gemina le second opus qui sortira chez Casterman en juin 2017.

Publicités

7 réflexions sur “Illuminae d’Amie Kaufman et Jay Kristoff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s