Calendar Girl 1 à 3 d’Audrey Carlan

Je regrouperai tous mes avis Calendar Girl dans cet article.

calendarNote : 4/5

Quatrième de couverture : Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort.
Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une nouvelle vie et un nouvel homme…

Avis :

Je n’ai pas pu résister à « Calendar Girl », je suis fan du concept de suivre un roman chaque mois pendant une année. Je remercie Hugo & Cie pour cette merveilleuse idée puisqu’à la base l’auteur a regroupé les 12 histoires en 4 romans. Pour ceux qui n’ont pas encore entendu parler de « Calendar Girl » je vous réexplique le concept.

Mia fait face à des difficultés qui vont la pousser à faire quelque chose qu’elle n’aurait jamais imaginer : devenir une escort girl. Les prêteurs sur gages poursuivent Mia et sa famille pour qu’ils remboursent leurs dettes. La mort de la mère de Mia a anéanti son père qui a commencé à jongler entre la boisson et les jeux. Il en est venu à faire un prêt d’un million de dollars ! Pour sauver son père et sa petite sœur, Mia va devenir une escort girl pendant 1 an. Chaque mois elle rencontrera un homme et fera en sorte de réaliser ses désirs pendant cette courte période pour obtenir le plus d’argent possible.

J’aime beaucoup le fait de suivre les aventures d’une héroïne pendant 12 mois. Les romans sont courts (150 pages environ) donc on peut y consacrer une petite soirée sans compromettre le temps qu’on souhaite donner à nos autres lectures du mois. La plume de l’auteure est fluide et très agréable à lire.

En janvier on fait la rencontre de Wes, un riche héritier. Je suis tombée amoureuse de ce personnage masculin et je trouve que pour un premier tome, l’auteure a mis la barre très haute. A la fin, j’étais vraiment triste de quitter ce personnage mais disons que c’est le jeu et qu’on devra rencontrer chaque mois un nouvel homme…

Mia est une héroïne sympathique, elle fait au mieux pour sauver sa famille. Son travail ne sera pas facile mais elle tente de positiver malgré tout.

calendar-girl-tome-2-fevrier-848489-264-432Note : 3/5

Quatrième de couverture : Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.

L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

Avis :

Je suis plutôt mitigée pour ce mois de février. Je n’ai pas du tout accroché au personnage masculin. Dans ce second volet, nous faisons la connaissance d’Alec Dubois, un artiste français bien trop stéréotypé à mon goût ! L’auteure a trop exagéré sur les clichés, c’est assez flagrant pour nous en tant que Français. Je vous avoue qu’à certains moments le héros est tout bonnement insupportable !

J’ai tout de même apprécié l’évolution qu’a pris le personnage de Mia dans le sens où elle prend conscience de certaines choses notamment grâce à Alec… Ce personnage n’aura pas été totalement dénué d’utilité.

Comme l’auteure a mis la barre assez haute pour le mois de janvier, il m’a été difficile de ne plus penser à Wes le héros de janvier… C’était le risque d’avoir présenté un homme un peu trop « parfait » dès le début.

Ce tome 2 aura aussi révélé un fait important : Mia ne va pas juste avoir une aventure chaque mois et oublier les précédents hommes. Il y aura vraiment une histoire puisque dans le tome de février il y a quelques interactions avec Wes. C’est important à mon sens car si chaque nouveau mois, on avait mis chaque homme à la poubelle, l’histoire aurait perdu en saveur…

Il n’y a plus qu’à attendre mars pour voir à quel homme aura affaire Mia !

Note : 4/5

Quatrième de couverture : Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.
Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

Avis : Après une déception pour le mois de février, j’avais hâte de lire mars pour lequel j’ai entendu de nombreux échos positifs. Je donne raison aux louanges car ma lecture de ce mois fût bien plus plaisante ! Elle diffère des deux premiers tomes et je vous laisse la surprise de découvrir pourquoi.

Le protagoniste de ce mois à savoir Tony a été très attachant dès le début. Sa famille étant connue pour gérer l’une des plus grandes chaînes de restaurant italiens, on aura affaire à des clichés comme on en a eu pour le mois de février avec les clichés français. Parfois c’était drôle et parfois un peu « too much » je dirai. On découvre aussi un autre côté de la personnalité de Mia , encore une fois elle évolue et on ne peut qu’apprécier.

Durant ma lecture un événement que j’espérais voir arriver s’est produit pour mon plus grand plaisir ! Encore une fois je ne vous en dis pas plus afin de savourer ce moment… Par contre je me demande sérieusement si à chaque tome, tous ses clients seront forcément de magnifiques créatures avec qui ça se passe toujours merveilleusement bien… Cela rend vraiment cette histoire irréaliste car il est facile d’imaginer que dans la réalité ce métier est beaucoup plus dur à vivre. J’ai donc hâte de voir si il y aura des rebondissements un peu plus réalistes ou si tout le long on aura affaire à ce genre d’histoires. Dans le second cas il y a des chances que je m’essouffle. Histoire à suivre…

Publicités

5 réflexions sur “Calendar Girl 1 à 3 d’Audrey Carlan

  1. Bucky's plum (@JuFromMars) dit :

    Je me suis laissée tentée aussi mais en VO, du coup je les ai en volume 3 par 3. J’adoré le premier tome (je suis complètement amoureuse de Wes), j’ai trouvé le 2 un peu en dessous Alec est sympa mais bon c’est pas Wes quoi. Le 3ème tome est vraiment chouette, j’ai adoré, il y a plein de rebondissements !

    Aimé par 1 personne

    • Book_Ouioui dit :

      Je suis contente que tu aies aimé le 3ème car j’avais un peu peur de la suite à cause d’Alec ^^ » Mais je suis d’accord avec toi Wes est au top ! Mais trop de perfection me fait demander si ça ne cache pas quelque chose pour la suite… A voir ! ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s