Là où tombe la pluie de Catherine Chanter

covNOTE 3,5/5

Accusée de meurtre, Ruth Ardingly est assignée à résidence. Consignée dans sa maison idyllique, elle repense à ses proches et se demande comment a-t-elle pu en arriver là.

Quelques années auparavant, Ruth et son mari Mark décident de quitter Londres. Suite aux sombres événements survenus dans la vie du couple quadragénaire, ils décident de fuir la capitale pour aspirer à une vie meilleure. Leur but : partir à la campagne là où personne ne les reconnaitra et se donner une seconde chance. Ils découvrent un petit paradis, une propriété nommée La Source, la maison de leur rêve. Un rêve qui se transformera bientôt en cauchemar.

La sécheresse ravage le pays entier et pourtant, la pluie tombe sur la propriété du couple rendant la terre fertile, les récoltes abondantes l’endroit incroyablement vert. Un phénomène naturel ? Peut-être ou peut-être pas. La Source suscitera l’engouement des médias, du gouvernement mais aussi des habitants. L’incompréhension et la suspicion s’installent. Plus la sécheresse est dure plus la jalousie et l’antipathie se font sentir.

L’arrivée de leur fille Angie et de Lucien leur petit-fils de 5 ans rendra la vie plus supportable. Des nonnes attirées par le miracle de La Source s’installent à leur tour le long de la propriété. Ruth a retrouvé ses proches, elle s’est enfin faite des amies et décide donc de rester à La Source malgré toutes les difficultés rencontrées. Elle n’a encore aucune idée que le cauchemar ne fait que commencer.

« Là où tombe la pluie » de Catherine Chanter est un livre très joliment écrit. J’ai fort apprécié la plume de cette auteure. Le roman m’a paru un peu long au commencement à cause des nombreuses descriptions mais une fois Ruth lancée dans son enquête, il m’était difficile de me séparer du roman. Il est cependant assez dommage que la quatrième de couverture dévoile autant d’éléments du roman, elle atténue l’intrigue. Je suis heureuse de ne pas avoir relu la quatrième de couverture juste avant ma lecture sinon elle aurait été bien plus ennuyante. Cependant l’auteure maintient notre attention avec des personnages à la fois insolites et complexes. Face à une ambiguïté sur la relation qu’entretiennent les personnages, on se pose la question jusqu’au bout mais qui est le meurtrier ?

En bref :

Points positifs –> une très belle écriture et plusieurs éléments totalement imprévisibles

Points négatifs –> parfois difficile d’accrocher à cause des longueurs et un quatrième de couverture bien trop révélateur

Publicités

3 réflexions sur “Là où tombe la pluie de Catherine Chanter

  1. Titval dit :

    J’ai bien aimé ce roman… Je suis d’accord avec toi pour la 4ème de couverture et j’ai déviné assez vite qui était le coupable (même si parfois j’avais un petit doute, il n’a jamais remis en question mon intuition).
    Un bon moment.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s