La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

LIV5NOTE 3,5/5

Quatrième de couverture

Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.

 Avis 

 « L’argent ne fait pas le bonheur » : une morale connue de tout le monde . Mais comment résister à 18 millions d’euros quand on nous les offre sur un plateau d’argent ? C’est justement le dilemne de Jocelyne.

Certes l’histoire n’est pas très originale mais lors de ma lecture j’ai eu l’impression de lire un vrai témoignage romancé. Les personnages qu’a créés l’auteur m’ont semblé réels. Jocelyne n’est pas la grande rebelle qui se révolte dès que son mari fait quelque chose de mal. Elle n’a pas un physique de mannequin, elle est amoureuse de Jocelyn, quand ça ne va pas entre eux elle patiente et elle a espoir que le temps sera le remède. La vie de Jocelyne (en enlevant l’histoire des 18 millions gagnés) ressemble à la vie de nombreuses personnes

J’ai éprouvé de la compassion à l’égard de Jocelyne, j’ai été touchée par son authenticité. Cette femme dont les rêves ne se sont pas toujours réalisés. La réciprocité n’était pas toujours là quand elle avait un coup de foudre pour des garçons. Elle a rencontré un homme pas forcément parfait mais tout de même assez gentil pour vouloir se marier avec lui.

Grégoire Delacourt nous décrit une vie de couple avec beaucoup de hauts et de bas entre vie conjugale et éducation des enfants difficiles. Une vie imparfaite tout simplement, une vie différente de ce qu’on avait rêvé mais une vie qu’on a tout de même envie de garder car on ne se voit pas vivre sans ses proches qu’on aime malgré tout. En lisant ce livre je n’espérai qu’une chose : que Jocelyne finisse heureuse.

Publicités

4 réflexions sur “La liste de mes envies de Grégoire Delacourt

    • Book_Ouioui dit :

      J’ai hâte d’avoir ton avis ! En effet j’ai moi aussi lu de nombreux avis mitigés avant de commencer ma lecture. Il faudrait que je lise un autre de ses romans pour me faire une meilleure idée de cet auteur.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s